L'album de Pef, " Zappe la guerre " a servi de support pour la réalisation de cet espace consacré à la guerre
et aux désastres qu'elle entraîne dans son sillage. Un " poilu " de la guerre de 14-18 accueille les visiteurs.
Assis sur une caisse de munitions, il regarde fixement, éberlué, un écran de télévision sur lequel défilent en continu
des images de soldats modernes, d'opérations et de déploiements de forces militaires contemporaines.
Comme dans l'album de Pef, il se demande si sa mort au " champ d'honneur " a rendu plus sage notre humanité.
La " der des der " a détruit une génération. Elle portait déjà, en ferment, les graines qui donneront naissance,
à peine 20 ans plus tard, au conflit le plus dévastateur de l'histoire de l'humanité.
La Place de la Paix est conçue pour susciter le débat, la discussion et la prise de conscience.
Une caisse d'obus renfermant une machine à sons parle aux enfants de l'aveuglement des humains
face aux situations qui, dans le monde, provoquent guerres, famines et exclusion.
Des poèmes tirés des grands livres de " RUE DU MONDE " illustrent le propos.

Le "poilu",
inspiré du graphisme
de Pef, est entouré d'une cohorte de petits soldats symbolisant
le bellicisme
des hommes depuis
la nuit des temps.
 

La caisse d'obus qui parle...

 

Quatre petits panneaux rappellent le martyr de villes ayant souffert de la folie guerrière